Yad Vashem met à l’honneur les sauveuses de la Shoah à l’occasion de la Journée de la Femme

La résistance n’est pas une affaire de genre. L’héroïsme non plus. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, des femmes n’ont pas hésité à mettre leur vie en danger pour sauver des Juifs. Elles constituent d’ailleurs plus de la moitié des Justes parmi les Nations reconnus par Yad Vashem. Certaines ont agi en famille, d’autres de manière totalement indépendante, mais toutes ont fait preuve d’un courage exemplaire…Lire la suite sur tel-avivre.com