Yaalon : il s’agit vraiment de questions budgétaires

L’annulation du ministre de la Défense, Moshe Yaalon, qui intervenait hier sur l’achat de 6 V-22 américains, est vraiment pour des questions de budget. Le contrat discuté avec Boeing, mais non encore signé, portait sur une valeur de transaction de 10 milliards de dollars. Il est très possible que l’achat de F-35 furtifs soit également annulé. Yaalon veut investir cet argent dans des blindés de fabrication israélienne ainsi que de missiles de précision et de munitions, également de fabrication israélienne. L’armée de l’air est contre cette décision mais ne fera pas appel, comprenant les préoccupations du ministre de la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *