Waze pour les piétons, même dans les bâtiments fermés

Inutile de chercher à y échapper, Fliqué vous êtes, de plus en plus fliqué serez ! Qui que vous soyez, quoi que vous fassiez, mieux que le bracelet électronique conçu pour « dénoncer » à tout moment le parcours d’un criminel, le web vous suit à la trace…

En voiture ? Piétons ? Mais non, vous n‘êtes pas schizophrène. Quoi que les dernières applications dans le « domaine géographique » seraient à même d’en être la cause !

Ainsi après « Waze » dont la fonction est de vous mener par le meilleur chemin d’un point à un autre et « Moovit » qui vous indique les destinations et horaires des trains et autobus, une nouvelle start-up « Navin » de vous guider en tant que piéton. Partout où vous allez « pedibus cum jambis » !

Partant du principe que la navigation par satellite est en grande partie inutilisable dans les bâtiments fermés, la société « Navin » utilise des données issues de la foule elle-même pour créer des cartes numériques propres à exploiter ce nouveau système.

Et qui mieux qu’un ancien pilote de F-16 de l’armée de l’air israélienne, un expert en systèmes de navigation militaire qui ne reposent pas toujours sur le GPS, peut mettre à profit les outils et l’expérience acquise au service du premier piéton qui se présente où qu’il soit, partout où il se trouve, lui permettre, cerise sur le gâteau, de retrouver des amis, de la famille et d’autres contacts à un endroit précis !

Des conseils aux piétons

C’est ainsi que notre startup a été fondée par Shai Ronen, ancien pilote de F-16 de l’armée de l’air israélienne, rejoint par une pléiade d’adjoints, (tous uniquement de sexe masculin), dont Gidi Barak, Gil Blum et Ilan Feldman pour ne citer que ceux-là.

Troisième de sa catégorie après « Oriient », une start-up israélienne fondée en 2016 qui utilise des champs magnétiques et « Indoorgo » qui utilise des algorithmes et des données collectées à partir de plusieurs capteurs, Navin semble être le seul à pouvoir fournir des conseils aux piétons qu’ils circulent à l’intérieur et l’extérieur de bâtiments.

Actuellement réellement active seulement à Tel-Aviv, l’application (gratuite pour vous), est opérationnelle dans environ 50 bâtiments publics et gouvernementaux, hôpitaux et centres commerciaux. Mais « Navin » entend bien l’étendre à d’autres villes, israéliennes pour commencer avant que d’aller de pays en pays pour devenir plus que rentable !

L’analyse de tous vos déplacements et agissements

« Avec plus de 11 millions de bâtiments publics dans le monde, nous voulons permettre aux gens de trouver leur chemin dans tous les hôpitaux, les centres commerciaux et même les aéroports et les gares », a déclaré Ronen cachant soigneusement qu’il a trouvé le moyen de transformer votre smartphone en dispositif de cartographie chargé de vous suivre pas à pas à son exclusif profit.

Celui-ci d’envisager étendre son activité et les bénéfices qui vont avec, à la Californie en tant que porte d’entrée sur le marché américain ainsi qu’à Singapour et au Japon pour l’Asie, la fourniture d’analyses des emplacements et des mouvements des clients anonymes, (dont la vôtre) leur étant vendue et bien vendue…

Une application d’autant plus dangereuse que, fournissant aux entreprises acheteuses l’analyse de tous vos déplacements et agissements, vous les retrouverez sur vos téléphones , boites mails et touti-quanti, sous la forme d’accroches publicitaires si bien faites exprès pour vous qu’il vous sera bien difficile de résister à toutes ces invites dont vous n’aviez jamais envisagé ni le besoin ni la dépense jusque-là…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *