Washington rend compte à Netanyahou du secret du retrait américain de la Syrie du Nord.

Un certain silence américain et une volonté israélienne de ne pas critiquer la décision de Donald Trump d’avoir ordonné le retrait des forces américaines du nord de la Syrie s’étaient jusqu’à présent imposés .La question de l’invasion turque dans la zone contrôlée par les Kurdes en Syrie est maintenant  à l’ordre du jour à Jérusalem où le secrétaire d’état américain Mike Pompéo vient s’entretenir avec Netanyahou de la crise dans le nord de la Syrie.Lire la suite sur jforum.fr