Volet lyonnais de la fraude à la taxe carbone: jusqu’à 9 ans de prison requis pour Mickael Aknin

 
Lundi 9 décembre le Franco-israélien Mickael Aknin était jugé pour son implication dans le volet lyonnais d’une escroquerie fiscale à la taxe carbone. Qualifiée de « casse du siècle », l’escroquerie portait sur plus de 50 millions d’euros. Une peine comprise entre 8 et 9 ans de prison a été requise…….Détails……..Lire la suite sur koide9enisrael