Voici la raison loufoque d’une manifestation anti-israélienne le week-end prochain en plein Paris

Les grèves de la faim de terroristes palestiniens emprisonnés en Israël provoquent un émoi automatique chez leurs supporters en France, étrangement sourds aux massacres commis au Moyen-Orient en ébullition par ailleurs. Ayman Al Sharabati qui a écopé de 100 ans de prisons pour plusieurs actions terroristes a été mis en cellule d’isolement par l’administration pénitentiaire de la prison israélienne de Nafha après avoir brûlé le drapeau israélien dans les couloirs de l’établissement pénitencier. Mais la première raison de sa protestation est pour le moins révélatrice du deux poids deux mesures pratiqué par les ennemis d’Israël pour clouer l’Etat juif au piloris: le terroriste proteste contre « l’arrêt de la diffusion de la seule chaine palestinienne accessible dans la prison »! A cause de cette « violation flagrante de ses droits », Al Sharabati s’est mis en grève de la faim, et une manifestation aura lieu en solidarité avec ce terroriste qui soufre de ne plus avoir toutes les chaînes de télévision dans sa cellule. Le rassemblement aura lieu à Beaubourg en plein Paris, en présence de son fils Alaa qui fera le déplacement pour l’occasion…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.