Voici ce qui tue le plus les Palestiniens

A l’occasion de la Journée mondiale de la santé ce jeudi, qui cette année avait le diabète comme thématique, le centre d’information médicale de l’Autorité palestinienne a publié des statistiques sur le diabète pour les résidents palestiniens de Judée Samarie et de Gaza.

En 2015, la proportion de patients atteints de diabète est passé à 201 cas pour 100.000 personnes. A Gaza environ 80.000 personnes ont été diagnostiqués avec le diabète de type 1, tandis que 9.400 autres ont été diagnostiqués avec le diabète de type 2.

Selon les chiffres du ministère de la Santé, le diabète est la quatrième cause de décès des Palestiniens, derrière les maladies cardiaques, le cancer et les maladies du cerveau.

Les décès du diabète et de ses complications ont représenté 8,9% des cas de décès.

Une pensée sur “Voici ce qui tue le plus les Palestiniens

  • Avatar
    11 avril 2016 à 18 h 39 min
    Permalink

    Comment? si je comprends bien les palestiniens victimes d’une « nettoyage ethnique » de la part de « l’entité sioniste » meurent plus d’une maladie liée aux conséquences de l’abus de sucrerie que des actions du « petits satan ». Mais c’est pas possible, on nous aurait menti?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *