Visite annoncée du Premier ministre japonais en Israël

Tout juste réélu à la tête du Japon pour un nouveau mandat, le Premier ministre Shinzo Abe a annoncé sa venue en Israël à la mi-janvier. B. Netanyahu s’était quant à lui rendu au Japon en mai dernier. Le Premier ministre israélien a affirmé à plusieurs reprise l’importance pour Israël du renforcement des liens avec le Japon, afin de diversifier les marchés ciblés par l’économie israélienne, aujourd’hui concentrée sur l’Europe et les États-Unis. Actuellement, Israël exporte à peine plus de 700 millions de dollars par an vers le Japon, ce qui est deux fois moins bien que ce que fait l’Autriche, de taille comparable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *