Violence à Jérusalem : les chiffres

Selon des données publiées par le ministère de la Construction qui gère un service de sécurité dans la vieille ville de Jérusalem, des centaines d’incidents de tirs de pierres et de cocktails Molotov ont été signalés aux mois de juin et juillet 2015 dans la vieille ville de Jérusalem et sur le Mont des Oliviers. Ces incidents ne concernent pas les quartiers à l’Est de la ville (Shuafat, Beit Hanina, Issawiya, Jabel Mukaber, etc.) Selon les données, durant ces deux mois, 580 incidents violents contre des civils et des représentants des forces de sécurité israéliennes ont été signalés. La plupart des incidents (447) ont impliqué des tirs de pierres sur des véhicules et 28 des cocktails Molotov. Des incidents ont également impliqué des tirs de bouteilles en verre, de feux d’artifice et des actes de vandalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *