Viktor Orban, le Premier ministre hongrois s’excuse….

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban s’est excusé auprès du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou pour la conduite de son pays pendant l’Holocauste: «Les gouvernements antérieurs ont péché de ne pas avoir protégé les Juifs»….

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (G) et son homologue hongrois, Viktor Orban, tiennent une conférence de presse commune au bâtiment du Parlement à Budapest, en Hongrie, le 18 juillet 2017. Photo de Haim Zach / GPO

Le Premier ministre hongrois a déclaré aujourd’hui lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benjamin Netanyahou que « la Hongrie est consciente du chapitre sombre de son histoire pendant l’Holocauste« . « Le gouvernement hongrois de l’époque a péché pendant la Seconde Guerre mondiale quand il a choisi de coopérer avec les nazis au lieu de protéger les Juifs » a précisé Viktor Orban lors de la conférence de presse.

Netanyahou a pour sa part rappelé le rôle central de la Hongrie dans la création de l’Etat juif: « la Hongrie a été le berceau du sionisme moderne, le pays où est né notre Moïse moderne, Theodore Herzl », a-t-il dit. Benjamin Netanyahou visitera d’ailleurs la Grande Synagogue de la rue Dohany à Budapest et rencontrera les dirigeants de la communauté juive de Hongrie forte d’environ 100.000 personnes. C’est l’une des plus importantes d’Europe et pourtant presque 600.000 juifs hongrois ont été tués durant la Seconde guerre mondiale. La synagogue de Budapest est une des plus belles et des plus grandes synagogues au monde, c’est dans celle-ci que Theodore Hertzl a fait sa Barmitsvah.

par Tel-Avivre – la rédaction –

Lire la suite sur tel-avivre.com