(Vidéo) « Les femmes du Kotel » bravent l’interdiction et récitent la prière des Cohanim

Malgré la décision du conseiller juridique du gouvernement Avihaï Mendelblit, leur interdisant de pratiquer la bénédiction des Cohanim, (traditionnellement récitée par les hommes) sur l’esplanade du Kotel, (le mur occidental), dans la vieille ville de Jérusalem, une dizaine de femmes du mouvement « Les femmes du Kotel », se réclamant du mouvement réformiste se sont réunies devant le mur.

« Les prêtresses » ont enlevé leurs chaussures ont revêtu un talith et les téfilines (phylactères)  puis ont procédé à la bénédiction des Cohanim (les prêtres qui officiaient dans le Temple à Jérusalem). Poussant un peu plus loin la fronde contre la décision de Mendelblit, une danseuse a même été conviée ce matin et a effectué une rapide chorégraphie, provoquant la grogne des fidèles dans la partie réservée aux femmes. La police est rapidement intervenue mais a laissé la cérémonie se dérouler jusqu’à son terme.

9 pensées sur “(Vidéo) « Les femmes du Kotel » bravent l’interdiction et récitent la prière des Cohanim

  • Avatar
    9 mai 2016 à 11 h 38 min
    Permalink

    Côme si on n avait pas assez de problèmes …
    C est a qui fera le plus de conneries
    Le pays est malade …

    Répondre
    • Avatar
      25 mai 2016 à 20 h 34 min
      Permalink

      C’est sur que la démocratie, c’est un problème!!

      Sans doute sont elles dégoutées des « très religieux » escrocs de leurs congénères et qu’elles souhaitent vivre pour de vrai suivant leurs convictions et sans avoir peur de leur image! ça c’est plutôt nouveau et courageux.

      C’est pas Israel qui est malade, ce sont ses citoyens qui se jugent les autres et se moquent constamment, juste pour se rassurer. Israel est une cour d’école ou d’asile et comme le montre ces commentaires, les religieux sont les chantres du lachon ara. Pitoyable

      Répondre
  • Avatar
    9 mai 2016 à 12 h 34 min
    Permalink

    Je reprends le brillant commentaire de mon amie Florica Rudinescu :

     » Tout ce qui leur manquait au kotelettes!
    Ce rôle leur va comme un gant je trouve. Justement la Torah en parle de ces « prêtresses » et les remet à leur véritable place.
    Si elles connaissaient la Torah elles auraient pu le savoir!
    Les femmes qui officiaient dans les cérémonies idolâtres portaient un nom intéressant. KDESHA de la même racine que KADOSH, sacré. Seulement il y a un os, ce n’est pas tout à fait l’idée que nous nous faisons du sacré. Pas du tout même.
    KDESHA dans la Torah est synonyme de prostituée. Au cours de l’exercice de leurs fonctions si particulières ces prêtresses livraient leurs corps aux hommes ou bien se servaient de leurs corps pour attirer les hommes dans leur temples.
    Nous devons remercier notre gouvernement d’avoir introduit le cortège de ces KDESHOT au Kotel, déguisées avec des vêtements des hommes juifs pour officier dans des cérémonies blasphématoires comme cette parodie de la Birkat Kohanim.
    J’ai cherché pour vous un bref article avec les références scripturaires et la définition de KDESHA coupé à mesure pour ces kotelettes http://www.kotar.co.il/kotarapp/index/Chapter.aspx?nBookID=96299633&nTocEntryID=96306905

    Répondre
  • Avatar
    9 mai 2016 à 13 h 14 min
    Permalink

    Ce cult paralele

    l accession au pouvoir du regime niet anyiahu

    quans les bombes explosais.

    Répondre
  • Avatar
    9 mai 2016 à 13 h 17 min
    Permalink

    ויליאם בן הרוש

    Pas besoin d’un commentaire aussi lamentable

    Répondre
    • Avatar
      9 mai 2016 à 17 h 31 min
      Permalink

      où est l’égalité homme femme ? alors ?

      la priere des Cohanim devrait etre faite uniquement par des Cohanim ,mais ce n’est pas le cas , alors ….

      Répondre
      • Avatar
        10 mai 2016 à 15 h 23 min
        Permalink

        Yes, c’est vrai les juifs ont besoins de 10 personnes a beit knesset pendant les femmes peux aler seul.

        Répondre
  • Avatar
    10 mai 2016 à 10 h 28 min
    Permalink

    Je suis sur que les organisatrices de cette mascarade sont payées par nos ennemis pour détruire le peuple d’Israël !

    Je suis sur aussi qu’elles ne sont pas ou complètement pas, juives…Juste une ascendance lointaine et surement pas religieuse. A vérifier !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *