Vidéo : Le fils du terroriste de Jérusalem ne pleure pas son père…il en est fier

« Mon père ne m’a pas embrassé avent de partir, mais je suis fier qu’il soit devenu un martyre », explique Hamza, le fils d’ Ibrahim al Akhari, le terroriste qui a projeté sa voiture hier à Jérusalem contre des passants avant d’être abattu par officier de la police des frontières.

Interrogé devant sa maison de Shouafat, un quartier situé dans le nord de la capitale israélienne, le jeune Hamza ne manifeste aucun signe d’émotion, après la mort de son père dans les circonstances que l’on sait.

Depuis Gaza, le Hamas auquel al Akhari était affilié, a déjà promis de « s occuper » de la famille du terroriste. Selon un décompte macabre, une somme est allouée à l’entourage d’un « Shahid », en fonction du nombre de morts et de blessés provoqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *