Vidéo hommage : Il a sauvé 669 enfants pendant la Shoah, il ne sait pas qu’ils sont autour de lui

Âgé aujourd’hui de 105 ans, Sir Nicholas Winton est un humaniste qui a organisé une opération de sauvetage qui a sauvé la vie de 669 enfants juifs de Tchécoslovaquie dans les camps de la mort nazis, avant de les ramener en sécurité en Grande-Bretagne entre les années 1938-1939.

En décembre 1938, alors qu’il visite Prague, il est témoin des traitements infligés aux réfugiés. Il se rend compte de la menace imminente. C’est alors qu’il va organiser avec l’accord des familles, l’évacuation en train de 669 enfants. Il obtient les autorisations nécessaires de l’office d’immigration anglaise et publie dans les journaux des demandes pour des familles d’accueil et réussit à convaincre les Allemands de laisser partir les enfants. 

Après la guerre, ses efforts sont restés inconnus. Mais en 1988, la femme de Winton, Grete, a trouvé un album photos datant de 1939, avec la liste complète des noms et les photos de chaque enfant sauvé.

Nicholas Winton
Nicholas Winton

Dans la vidéo ci-dessous, Sir Nicholas Winton est assis parmi le public et assiste en 1988 à une émission télévisée. Il se retrouve, sans le savoir, au milieu de tous les enfants qu’ il a sauvés 50 ans auparavant. Le grand public le découvre grâce à cette émission de la BBC.

Non seulement Sir Nicholas Winton a risqué sa vie en sauvant ces enfants, mais en plus il a fait preuve d’une grande modestie en ne révélant pas ses actions pendant près d’un demi-siècle. Nicholas Winton, lui, a plutôt remercié la Grande Bretagne, la seule nation qui avait accepté en ces temps-là d’accueillir les enfants. Sans ce pays, ces opérations de sauvetage n’auraient pas été possibles, dit-il.

« Je remercie le peuple britannique de leur avoir fait de la place et de les avoir acceptés, et bien évidemment d’avoir accordé son aide à autant de tchèques qui faisaient ce qu’ils pouvaient en ces temps-là pour combattre les Allemands, et qui a essayé de sortir les enfants de cette situation ».

Le président tchèque, Milos Zeman a décidé de lui rendre un hommage à son tour en lui décernant ce mardi la plus haute distinction tchèque, celle de l’Ordre du Lion blanc.

2 pensées sur “Vidéo hommage : Il a sauvé 669 enfants pendant la Shoah, il ne sait pas qu’ils sont autour de lui

  • Avatar
    28 janvier 2015 à 6 h 37 min
    Permalink

    Merci Sir Winton et col hacavod (béezrat HaShem ad méa véesrim).

    Répondre
  • Avatar
    28 janvier 2015 à 20 h 49 min
    Permalink

    Incroyable, cette histoire, et il a l’air tellement humble !

    Merci Coolamnews, beatsla’ha, continuez ainsi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *