Victime d’une attaque terroriste, Shaul Nir demeure dans un état grave

Shaul Nir et sa femme Rachel ont tous deux été blessés par balles mercredi soir, près de Avnei Hefetz, en Samarie, par des terroristes arabes qui ont mené une attaque à l’arme à feu. Ils sont hospitalisés à l’hôpital Beilinson, à Petah Tikva.

Shaul Nir demeure dans un état grave. Il souffre d’un traumatisme crânien et de plusieurs blessures par balle. Rachel, initialement traitée à l’hôpital Meir à Kfar Saba, a été transférée à Beilinson pendant la nuit, pour être avec son mari. Elle est consciente et dans un état plus modéré.

Une enquête initiale sur les lieux de l’attaque révèle que l’une des balles tirées par des terroristes sur la voiture du couple a frappé une pièce de dix shekels, tandis qu’une autre balle a touché une bouteille d’eau dans le véhicule. « La présence de ces objets peut avoir empêché des blessures plus graves pour le couple Nir, » ont déclaré les forces de sécurité.

L’attaque elle-même a eu lieu vers 19h30 mercredi soir sur la route d’accès entre Avnei Hefetz et Einav. Le couple a quitté la ville après l’allumage des bougies de Hanoukka avec leur fille, Livnat Ozeri, ainsi que leurs petits-enfants et arrières petits-enfants.

Livnat est la veuve de Nati Ozeri, qui a été tué dans une attaque terroriste il y a 13 ans, dans le quartier de Givat Harsina, à Kiryat Arba. Lors de cette attaque, deux terroristes se sont infiltrés au domicile de la famille, ont assassiné Nati et ont blessé trois autres personnes, dont l’un des enfants de Livnat Ozeri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *