Vers un programme éducatif libanais – un peu – moins hostile à Israël?

Le programme scolaire libanais définit depuis des décennies Israël comme seul ennemi du pays, mais cette situation pourrait bien changer dans le futur. Une modification du programme est actuellement à l’étude après que plusieurs enseignants aient demandé au ministère libanais de l’éducation d’y apporter des révisions, selon le quotidien libanais Al-Akhbar.

Les enseignants libanais ont déclaré qu’ils « ne veulent pas impliquer la politique dans le système éducatif, qui devrait être neutre et non soumis à des perceptions politiques. »

« Nous ne voulons pas éduquer nos enfants à la haine, même si l’ennemi (Israël) occupe notre terre et viole notre souveraineté » ont ajouté les enseignants.

Le Centre de recherche pour l’éducation et le développement, une organisation nationale au sein du ministère libanais de l’Education, a organisé plusieurs discussions la semaine dernière en ce qui concerne les objectifs du programme scolaire libanais. Les membres d’un comité relatif au curriculum pour les études en langue arabe se sont opposés à ce que l’expression « l’entité sioniste opprimante » reste dans le programme. En outre, un professeur de l’Université américaine de Beyrouth a demandé que le programme inclue une mention de « l’extrémisme religieux qui menace les Etats arabes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *