Vers un nouveau service d’urgence et de gestion de crise pour les Juifs de la planète

Les organisations juives européennes ont fondé un centre de gestion de crises pour les communautés juives dans le monde. Alors que la liste des attentats et attaques antisémites sur le vieux continent s’allonge, la conférence des Rabbins d’Europe a décidé d’améliorer la sécurité de la communauté juive de par le monde. En collaboration avec les organismes Isralife, I’houd Atsala et Zaka, ce centre formera les membres des communautés à réagir efficacement en situations de crise.

En effet, les communautés craignent non seulement l’éventualité d’événements violents ou meurtriers mais aussi les conséquences et les séquelles de ces derniers qui ébranleraient la vie de ses membres au quotidien.Le souhait des instigateurs est d’intégrer dans la vie courante, des habitudes et réactions qui seront appliquées en cas de crise.

Au programme de cette formation: la gestion cruciale des premiers moments, la liaison avec les autorités et les forces de l’ordre, le traitement des premiers blessés, le lien avec les familles, l’intervention de véhicules d’évacuation et l’insertion d’un membre du centre parmi les unités médicales locales.

La formation comporte certes un aspect sécuritaire, mais aussi le nécessaire retour à la normale, un aspect psychologique souvent négligé qui empêche les personnes concernées de reprendre le cours normal de leur vie.L’objectif est de gagner du temps.  Dès l’alerte donnée, les cellules appartenant au centre sont censées entrer en action le plus vite possible sur le lieu de l’agression.

Une application Smartphone est en outre prévue. Par une seule touche elle communiquera l’emplacement de l’événement, contactera le centre international et ses bénévoles locaux, les forces de l’ordre, et certains membres de la communauté et proches grâce à des numéros préenregistrés.

Le projet est présenté ces jours-ci aux chefs de communautés avant d’être avalisé. Le directeur général de la conférence des Rabbins européens a déclaré: « Il est temps d’arrêter de palabrer et de passer à l’action ».

Une pensée sur “Vers un nouveau service d’urgence et de gestion de crise pour les Juifs de la planète

  • Avatar
    30 janvier 2015 à 12 h 19 min
    Permalink

    Mon service de protection existe déjà , il est efficace , et mobilise moins de monde ,  » alya »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *