Union sacrée : fait unique, les synagogues de Nouvelle-Zélande ferment chabat en mémoire des victimes musulmanes

La communauté juive de Nouvelle-Zélande a décidé vendredi de fermer ses synagogues le jour du Shabbat pour la première fois de son histoire, en signe de solidarité avec la communauté musulmane du pays après le massacre d’au moins 49 personnes dans deux mosquées à Christchurch.Lire la suite sur lemondejuif.info