UNESCO : le tombeau de Rachel et des Patriarches en “Palestine Occupée”

La commission PX du Conseil exécutif de l’UNESCO a adopté mercredi matin les résolutions 28 et 29, intitulées “Palestine occupée”, selon lesquelles le tombeau des patriarches à Hébron et le tombeau de Rachel à Bethléem font “partie intégrante du territoire palestinien occupé” et a condamné la construction de la barrière de sécurité et “d’autres mesures visant à modifier le caractère, le statut et la composition démographique du territoire palestinien occupé”.

Les deux résolutions ont été parrainées par l’Égypte, la Jordanie, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan et ont été approuvées dans les minutes qui ont suivi la réunion de la commission, à laquelle participent les 59 membres du Comité exécutif de l’UNESCO. Israël n’est pas membre du Comité exécutif.

Les résolutions mentionnent également Israël comme “occupant” et condamnent “les violations par l’armée israélienne contre les universités et les écoles palestiniennes”, critiquent la construction de la barrière de sécurité, déplorent la destruction d’écoles palestiniennes, notamment dans le village de Khan al-Ahmar, et déplorent les projets de fouilles israéliennes à Jérusalem-Est.

Le directeur général adjoint de l’UNESCO pour les relations extérieures, Nicolas Kassianides, a déclaré, lors de la réunion, que les résolutions avaient été adoptées à la suite de consultations étroites entre les États membres et s’est félicité de “l’esprit de dialogue constructif permettant de parvenir à un consensus” [antisémite].Lire la suite sur jforum.fr