Unesco : le Premier ministre italien s’engage à ne plus rester neutre sur Jérusalem

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou s’est entretenu en fin de semaine avec son homologue italien Mattéo Renzi à propos du vote contesté de l’Unesco. Le chef du gouvernement italien avait déclaré auparavant : « dire que le peuple juif n’a pas de lien avec Jérusalem c’est comme dire que le soleil produit de l’ombre ». Renzi s’est engagé à ne plus soutenir ou  s’abstenir à l’avenir dans ce type de consultation et a indiqué avoir eu une franche conversation avec son ministre des affaires étrangères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *