Une université brésilienne identifie ses Juifs pour transmettre les noms à un comité de soutien à la Palestine

Au Brésil, M. José Fernando Schlosser, le directeur adjoint de l’Université fédérale de Santa Maria a contraint tous les élèves et enseignants juifs à signer un document pour les identifier comme Juifs. Le document a été inspiré par la politique de la présidente Dilma Roussef qui n’arrête pas de condamner Israël pour ses «crimes». Tous les noms seront transmis  au Comité de solidarité avec «la Palestine».brazil-jews-palestine-575x958

2 pensées sur “Une université brésilienne identifie ses Juifs pour transmettre les noms à un comité de soutien à la Palestine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *