Une tombe pour Donald Trump à Central Park ?

Dimanche matin, un New Yorker a découvert une pierre tombale mystérieuse dans Central Park appartenant évidemment au candidat à la présidentielle Donald Trump. La pierre tombale portait son nom, son année de naissance (1946) et l’épitaphe : « Made America haine Again » – pour se moquer du slogan de la campagne officielle de Trump. (Faire de l’Amérique qu’elle soit de nouveau aimée.)

Les farceurs inconnus n’avaient pas inscrit de date de décès dans le cadre de leur satire politique.

Le New York City Department of Parks and Recreation a enlevé la pierre tombale du site.

Soit dit en passant, Trump a indiqué  l’endroit où il aimerait être enterré. En 2015, il a reçu l’approbation de se construire un cimetière privé au Trump National Golf Club dans le New Jersey. Cependant, il a ensuite émis son vœu de changer, déclarant qu’il préférerait être enterré en Floride.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *