Une tentative flagrante d’effacer l’Histoire juive

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, poursuit son travail de falsification de l’Histoire. Il a demandé aux journalistes internationaux de ne plus utiliser l’expression « Mont du Temple », tel qu’il est appelé dans l’Histoire juive, et de moins en moins dans l’histoire officielle, mais « esplanade des mosquées », tel qu’il n’a jamais été appelé, sauf dans les milieux islamistes et les médias pro-palestiniens, (et même les autres).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *