Une sénatrice australienne anti-islam se présente au parlement en… burqa !

Une sénatrice australienne a provoquée un choc en portant une burqa au Parlement, dans le cadre de sa campagne pour une interdiction nationale des signes islamiques (voile et burqa).

Pauline Hanson, chef du parti anti-musulman et anti-immigration, était vêtue d’une burqa noir pendant plus de 10 minutes avant de l’enlever quand elle a expliqué qu’elle voulait que ces tenues soient interdites sur le plan national pour des motifs de sécurité.

©twitter

« Il y a une grande majorité d’Australiens qui souhaitent voir l’interdiction de la burqa », a déclaré Hanson.

Mais le procureur général George Brandis a été applaudi lorsqu’il a déclaré que son gouvernement n’interdirait pas la burqa et a dénoncé Hanson pour ce qu’il a qualifié de «cascade» offensant les musulmans d’Australie.

 

Lire la suite sur jssnews.com