Une radio étudiante de Lille accuse Israël de terrorisme

Extrait d’un éditorial de la radio étudiante de Lille, « Campus Lille », le sang des victimes juives encore chaud. Aucune compassion pour les victimes juives, seulement des insultes contre Israël…

« La mobilisation de dimanche a désormais quelque chose de sacré, c’est-à-dire d’inopérant. Ce fut un grand moment émotionnel, c’est-à-dire manipulable. On a vu défiler une contradiction majeure : celle d’une foule émue, œcuménique, en attente de paix et de mieux-vivre, défilant derrière les diviseurs en chef de l’Humanité. Comme si l’on pouvait combattre les conséquences en s’en remettant à leur cause. Et voici les discours du lundi et les signaux du futur : encore plus de guerre, encore plus d’austérité, encore plus de discours colonial et infantilisant envers les dominés. La sacralisation de la liberté d’expression, alors que nous sommes toujours plus bâillonnés. Souvenez-vous, quand Gaza était soumise à cette campagne terroriste innommable, qu’il nous était interdit de manifester… La liberté d’expression, c’est celle du Capital, autorisé à exprimer de toutes les manières son pouvoir, avec des medias aux ordres, des télés abrutissantes, la publicité omniprésente, et qui plongent les peuples dans l’hébétude, le marasme, le dégoût de soi et l’incompréhension du monde. »

Une pensée sur “Une radio étudiante de Lille accuse Israël de terrorisme

  • 13 janvier 2015 à 10:40
    Permalink

    Dans le même genre pourri-de-chez-pourri, nous avons vu dans la manif’

    « Je suis un bébé assassiné à Gaza »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *