Le tournant !? Une première visite américaine à la Mecque

D’ici que l’on accuse la « juiverie » américaine de vouloir contaminer La Mecque…

Il est vrai que le Comité Juif Américain lui-même, n’est pas encore revenu de la facilité (relative !) avec laquelle le secrétaire général saoudien de la Ligue Islamique Mondiale, Cheikh Mohammed bin Abdul-Karim Al-Issa, a accepté qu’une délégation américaine, pour la première fois puisse se rendre en Arabie saoudite, en janvier 2020 et plus particulièrement à La Mecque !

A noter que la ligue islamique mondiale dont il est question, accréditée par l’UNICEF, est considérée comme une organisation gouvernementale internationale et possède le statut d’observateur à l’ONU.

Reconnue en tant que « persona-grata », elle est donc habilitée à accorder toute invitation à toute délégation étrangère.

Cette visite, une première du genre en l’occurrence, aurait dû être utilisée depuis fort longtemps dans la mesure où, selon le secrétaire général saoudien, aucune visite n’est condamnable, aucun motif ne pourrait justifier, « l’interdiction de non-musulmans d’entrer dans cette ville sacrée ».

Un malentendu

Selon lui, tout le problème viendrait d’un malentendu à propos du verset (9:28) dans lequel Dieu Tout-Puissant dicte sa loi :

« Ô vous qui croyez ! Les associateurs ne sont qu’impureté : qu’ils ne s’approchent donc plus de la Mosquée sacrée après que cette année se sera écoulée. Si vous craignez l’indigence, Dieu vous enrichira par Sa grâce, s’Il le veut. Dieu est Omniscient, Sage. » Al-Tawbah (9:28)

Ainsi Cheikh Mohammed bin Abdul-Karim Al-Issa se joindra-t-il à David Harris, le président de l’AJC pour célébrer le 75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz en janvier 2020 à La Mecque pour commencer, puis au camp lui-même en Pologne selon un accord signé fin avril dernier.

Un traité qui « codifie l’engagement des deux institutions pré-citées à développer la compréhension et la coopération entre Musulmans et Juifs contre le racisme et l’extrémisme sous toutes ses formes » !

On croit rêver…

Et pourtant, il est vrai qu’en 2017 ce monsieur avait déjà visité le Musée mémorial de la Shoah des Etats-Unis et déclaré que la négationnisme de la Shoah était un crime contre l’islam…

Ceci-étant, une grande majorité d’exégèses musulmans ont une toute autre vision des commandements divins et refusent toute approche aux non musulmans de toutes terres islamiques en général, de la Mecque en particulier !

Que n’aurait-on crier à la discrimination, que n’aurait-on hurlé au loup si envisager pareille attitude avait été le fait de juifs envers les non-juifs…

Mais ceci est une autre histoire….

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *