Une peine de quatre ans de prison requise contre Jawad Bendaoud

Une peine de quatre ans de prison a été requise mardi contre Jawad Bendaoud, le procureur estimant qu’il n’y avait “pas assez d’éléments” pour affirmer qu’il savait que les deux hommes qu’il hébergeait étaient des jihadistes des attentats du 13 novembre 2015.

Le procureur Nicolas Le Bris a demandé la même peine pour Jawad Bendaoud et Mohamed Soumah, qui avait joué le rôle d’intermédiaire: 4 ans de prison avec un maintien en détention. “On peut leur reprocher le recel de criminels, mais pas le recel de criminels terroristes”, a-t-il dit. Lire la suite sur jforum.fr