Une nouvelle voie d’accès pour Jérusalem

Le ministère des Transports met en route un certain nombre de projets visant à rendre le passage vers et depuis Jérusalem aussi fluide que possible.

Il s’agit d’un projet qui remonte à plusieurs années. Il s’agit d’ouvrir une nouvelle voie d’accès vers Jérusalem afin de réduire la congestion dans sa principale voie d’accès. Avec ce projet intitulé « Har Nof », se référant au site qui portait autrefois officiellement le même nom, des tunnels doubles ont été achevés, chacun d’environ un kilomètre et demi de long.

La route 16 est destinée à passer de l’échangeur de Motza de la route 1 directement au centre de la ville, à proximité du centre médical Shaare Zedek et du quartier de Givat Mordechai.

Une nouvelle voie d’accès pour 2022

L’autoroute qui coutera un milliard de shekels devrait être achevée dans le courant de 2022. L’autoroute aura une longueur de six kilomètres, avec deux directions et deux voies chacune, ainsi que trois échangeurs: Revida, Motza et Bait. La limite de vitesse prévue sera de 110 km / h.

La ministre des Transports, Miri Regev, a expliqué que la nouvelle autoroute sera inaugurée parallèlement à davantage de lignes de tramway et à d’autres nouvelles options de transport en commun vers, depuis et à l’intérieur de Jérusalem.

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *