Une musulmane voilée veut perturber un meeting de Donald Trump: elle en est expulsée sans ménagement

Une femme musulmane portant le voile islamique a été expulsée d’un meeting de campagne du candidat républicain à la présidentielle Donald Trump vendredi, après avoir organisé une manifestation silencieuse contre celui-ci.

Rose Hamid, 56 ans, se tenait silencieusement dans les tribunes directement derrière M. Trump, en portant une inscription sur sa chemise, sur laquelle on pouvait lire « salam je viens en paix » mais surtout une étoile jaune marquée du mot « muslim », musulman en anglais. La femme a provoqué la panique dans les rangs des supporters du candidat républicain, certains craignant qu’elle ne commette un attentat. Mme Hamid a déclaré à CNN qu’une personne lui avait crié « vous avez une bombe, vous avez une bombe. » A noter que c’est la police qui a directement conduit la perturbatrice vers la sortie.

Le Royaume-Uni examine actuellement la possibilité d’interdire la venue de M. Trump sur son sol, après qu’une pétition en ligne appelant à ne pas le recevoir ait reçu plus d’un demi million de signatures.

Une pensée sur “Une musulmane voilée veut perturber un meeting de Donald Trump: elle en est expulsée sans ménagement

  • Avatar
    10 janvier 2016 à 10 h 38 min
    Permalink

    Qui fait la loi en Grande-Bretagne????? Les musulmans????? La Grande-Bretagne n’est-elle pas Anglicane????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *