Une ministre belge distille un fake news sur le succès de la vaccination en Israël

Dans une interview accordée à la télévision flamande VRT, la vice-première ministre belge Petra De Sutter, ancienne députée européenne des Verts connue pour être une critique de longue date d’Israël, a répondu aux questions sur la lenteur du déploiement des vaccins dans son pays en disant: «Le Royaume-Uni et Israël, ainsi que la Russie et la Chine, vaccinent les gens avec des vaccins qui ne sont pas du même niveau que ceux que nous utilisons.»

Alors que plusieurs dirigeants européens ont appelé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou ces derniers jours pour le féliciter du succès de l’opération de vaccination qui se déroule en Israël et être mis au courant de ses détails, un membre du gouvernement belge a semblé distiller de fausses nouvelles sur ce succès.

Dans une interview accordée à la télévision flamande VRT, la vice-première ministre belge Petra De Sutter, ancienne députée européenne des Verts connue pour être une critique de longue date d’Israël, a répondu aux questions sur la lenteur du déploiement des vaccins dans son pays en disant: «Le Royaume-Uni et Israël, ainsi que la Russie et la Chine, vaccinent les gens avec des vaccins qui ne sont pas du même niveau que ceux que nous utilisons.»

Les Israéliens ont reçu le même vaccin Pfizer-BioNTech que la Belgique et le reste de l’Europe.

«Si vous accélérez la procédure et commencez à utiliser des raccourcis, vous aurez commencé avec moins de certitude que le vaccin est non seulement efficace, mais aussi de haute qualité et sûr», a-t-elle déclaré. «En Europe, ils ont choisi la voie la plus sûre, également pour effacer les critiques des personnes qui pourraient penser que les choses vont trop vite ou que le vaccin n’est pas sûr», a-t-elle ajouté. «Le Royaume-Uni et Israël n’ont pas suivi correctement les procédures», a-t-elle déclaré.

Dans une réponse apparente à De Sutter,

Michael Freilich, un membre juif du parlement belge du parti nationaliste flamand NVA, a déclaré: «C’est honteux pour un ministre de lancer de telles fausses nouvelles sur Israël afin de dissimuler ses propres erreurs.

La Belgique est «extrêmement lente»

La Belgique est «extrêmement lente», a ajouté Freilich. «Nous avons reçu 700 vaccins au cours des deux dernières semaines. Au lieu de louer Israël et de dire «comment pouvons-nous apprendre d’Israël, travaillons ensemble», elle sort et dénigre Israël. C’est indigne d’un ministre et je me demande si le fait qu’elle soit du Parti vert, et que nous connaissions leur hostilité envers Israël, est la vraie raison de ce qu’elle dit.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz, le Premier ministre danois Mette Frederiksen, le président chypriote Nicos Anastasiades et d’autres dirigeants ont appelé le Premier ministre israélien pour le féliciter et discuter d’une éventuelle coopération dans la lutte contre le coronavirus.

2 pensées sur “Une ministre belge distille un fake news sur le succès de la vaccination en Israël

  • Avatar
    13 janvier 2021 à 12 h 42 min
    Permalink

    le chef dhimi francais ainsi que le chef dhimi allemand suceurs et banquiers des terroristes ne s occupent pas de la crise économique ni de la crise sanitaire dans leur pays qu’ils meprisent mais s occupent de lecher les tueurs de juifs appelés par mensonge palestinien (.’les palestiniens ‘est le nom donner aux juifs en Israel par adrien empereur romain)

    Ces pleutres/loosers peuvent tergiverser ils disparaitrons bien avant Israel et les juifs

    Répondre
  • Avatar
    13 janvier 2021 à 12 h 46 min
    Permalink

    LA JALOUSIE LA HAINE ET LA BETISE PROFONDE SONT LES QUALITES DE CETTE NULLE…
    ELLE EST MINISTRE ? PAUVRE BELGIQUE…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *