Une maison étudiante juive ciblée dans une université américaine

Sur le graffiti découvert dans le logement étudiant, on pouvait lire « les homos vont mourir » et « Holocauste 2.0 », selon le journal étudiant du campusBrown Daily Herald. Une fraternité juive, Beta Rho Pi, est logée dans le bâtiment et de nombreux étudiants LGBT y vivent également, selon le journal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *