Une loi retardant la retraite des parents en deuil adoptée à l’unanimité

Une loi proposée par le député Bezalel Smotrich, qui retardera la mise à la retraite des parents qui ont perdu des enfants dans des circonstances tragiques passe à l’unanimité. La Knesset a voté la loi en première lecture. Le principe est de relever l’âge de la retraite pour les parents qui ont perdu des enfants dans des circonstances tragiques. La loi a été proposée par Bezalel Smotrich du parti des Sionistes-religieux.

Smotrich a salué le vote unanime, en notant que la loi a également été adoptée à la Commission du Travail et du Bien-être. « Les parents en deuil d’enfants perdus dans des circonstances tragiques se maintiennent en vie en grande partie en continuant à aller travailler et à maintenir une certaine routine. Assis à la maison embourbée dans la douleur est la deuxième option, et elle est très mauvaise.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *