Une lettre antisémite de Wagner proposée aux enchères à Jérusalem

Une lettre écrite par le compositeur Richard Wagner a été proposée aux enchères, mardi, lors d’une vente organisée à Jérusalem. Le document comporte de nombreux passages antisémites.

L’œuvre de Richard Wagner est très peu jouée en Israël. Les quelques concerts parfois donnés sont boycottés. Pourtant, le mardi 24 avril, la maison d’enchères Kedem, basée à Jérusalem, propose à la vente une lettre au contenu antisémite signée par le compositeur allemand.Lire la suite sur jforum.fr