Une grève surprise frappe les tribunaux d’Israël

Les employés du système judiciaire annoncent qu’une grève surprise affectant les tribunaux à travers le pays commence aujourd’hui. Le président de l’Association nationale pour la gestion de la Cour, Danny Hasson, a expliqué que la raison derrière la sanction est due à des changements dans les procédures de travail menées par les administrations judiciaires. En conséquence, il y aura des perturbations dans les discussions en salle d’audience dues à l’absence de dactylos.

Toutefois, les procédures d’urgence seront toujours traitées, incluant les requêtes urgentes à la Haute Cour pour la justice (Cour suprême), une procédure en vertu de la loi sur la détention, les injonctions et les cas urgents relatifs au droit civil, du travail, pénal et des procédures administratives. Il peut aussi y avoir des perturbations dans le fonctionnement du Secrétariat. Il n’y aura pas de réception du public pendant la grève, mais les questions urgentes seront abordées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *