Une femme musulmane frappe un policier sur le Mont du Temple

Emeutes chaotiques à l’entrée du Mont du Temple, alors que la police était occupée à empêcher l’intrusion forcée d’adolescents musulmans à la Porte des tribus. La police israélienne a donc empêché l’entrée des adolescents arabes par la porte des tribus au Mont du Temple, mardi matin, de peur de perturber des patrouilles de police et d’interférer dans les visites du site le plus sacré du judaïsme.

En réponse, les adolescents se sont révoltés, ont jeté des objets et des bouteilles sur la police et les agents de la patrouille frontalière et scandant Allahou Akhbar (arabe :Dieu est grand – ndlr).

Pendant le chaos qui a suivi, une femme musulmane a mordu un officier de la police israélienne sur la main. Elle a été arrêtée peu de temps après. Un garçon de 13 ans a également été arrêté pour avoir jeté des œufs.

La police israélienne s’est conduite avec réserve en utilisant des mesures anti-émeute de dispersion.

Malgré le harcèlement régulier, les émeutes, les agressions, même des non-musulmans sur le Mont du Temple, les arrestations de musulmans extrémistes violents sont relativement rares.

En fait, les autorités israéliennes sont soumises aux exigences du Wakf jordanien en interdisant toutes les formes de culte non-musulman sur le Mont du Temple, au point de fermer les yeux à l’incitation à la violence pure et simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *