Une fatwa du Califat pour faire preuve de « compassion » lors du viol de ses esclaves!

Les théologiens de l’Etat Islamique ont publié un décret religieux très détaillé pour régler les relations entre les propriétaires et leurs esclaves. Leur intention était de gérer ce qui s’apparente à des violations concernant le traitement des esclaves. Parmi les règles religieuses de circonstance, les théologiens bannissent certains comportements licencieux concernant le viol de leurs esclaves: le père et le fils ne pourront pas profiter ensemble de la même esclave et le propriétaire ne pourra pas abuser ensemble de la mère et de sa fille esclave. Elle donne des instructions aux violeurs afin « qu’ils montrent de la compassion aux victimes en se montrant gentils, en ne les humiliant pas et en préservant leur force de travail sans les blesser. »

Plus de 20 femmes se sont déjà enfuies de leur enfer et témoignent des atrocités d’être esclaves sous le Califat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *