« Naftali Bennett doit sévir : une enseignante israélienne affirme que les soldats sont des assassins »

Une organisation israélienne exhorte Naftali Bennett à congédier une enseignante qui injurie les soldats de Tsahal. Une nouvelle pétition circule sur le web, exigeant que le ministre de l’Éducation congédie une enseignante d’une école secondaire de Haïfa qui a affirmé dans son cours que les soldats de Tsahal sont des « assassins ».

C’est le mouvement de jeunesse de l’organisation Im Tirtzu qui a mis sur pied cette pétition demandant au ministre de l’Éducation Naftali Bennett d’agir pour écarter au plus tôt cette enseignante du réseau éducatif israélien.

« Nous, les élèves du secondaire de partout dans le pays et de tous les secteurs de la société, demandons au ministre de l’Éducation de rejeter l’enseignante de Haïfa, qui a affirmé dans un de ses cours que les soldats de Tsahal sont des meurtriers, » proclame la pétition qui a été signée par des centaines d’étudiants.

« Il est inconcevable que maintes et maintes fois, les enseignants dans le système éducatif incitent à la haine et au mépris des soldats de Tsahal, qui travaillent jour et nuit pour protéger les citoyens d’Israël. Naftali Bennett doit éradiquer ce phénomène et rejeter l’enseignante, » demande la pétition au ministre.

Roi Strasberg, responsable du mouvement de jeunesse Im Tirtzu, a commenté la pétition, samedi soir, en précisant : « Nous sommes des élèves du secondaire qui sommes sur le point d’être enrôlés dans l’armée israélienne et nous ne permettrons pas une telle incitation dans les écoles. Cela ne pose aucun problème de discuter avec les enseignants des questions d’actualité, mais l’incitation contre Tsahal est une diffamation. »

Les assertions de l’enseignante ont été rendues publiques vendredi dernier, quand une étudiante de l’école secondaire a affiché une lettre sur sa page Facebook, publiée par le site en hébreu « Nouvelles 0404 », dans laquelle elle décrit l’incident :

« Ceci est la façon dont est dirigée aujourd’hui une classe à l’école municipale A. (nom abrégé), à Haïfa : un professeur dit à ses élèves de première que « nos soldats sont des meurtriers », selon ces mots exacts, sans essayer de les adoucir, comme le font habituellement ces enseignants dogmatisés, » a rapporté l’étudiante.

« Malheureusement pour cette enseignante, je ne pouvais pas garder le silence et je devais répondre fermement contre elle et exiger qu’elle retire ses insultes, et en réponse, j’ai été jetée de la salle de classe et renvoyée à la maison. C’est cela l’éducation que nous recevons d’un établissement d’enseignement d’Etat ? Une école est censée nous enseigner le sens de l’égalité et des divergences d’opinion, mais ils nous enseignent que les soldats de Tsahal sont des « assassins » et m’empêchent même de m’exprimer. »

« Je vous demande, comment ? Comment, dans l’Etat d’Israël en 2015 un enseignant peut entrer dans une salle de classe et peut déclarer que les soldats de Tsahal sont des meurtriers ? Comment un enseignant en Israël peut se tenir devant une classe entière et dire ces choses abominables sur nos soldats, que nous allons rejoindre dans moins de deux ans ? »

« Donc, ici, dans l’Etat d’Israël de 2015, dire que les soldats de Tsahal sont des assassins est devenu une opinion tout à fait légitime, et on vous interdit de vous mettre en colère ! » Selon des sources du ministère de l’Education du district de Haïfa et du département de l’Education de la municipalité de Haïfa, « les plaintes contre l’enseignante sont en cours de vérification, mais l’incident semble être un cas très grave, à la fois en raison de la déclaration inacceptable et de la punition contre l’étudiante. »

L’incident rappelle le cas d’Adam Verete, un enseignant d’une école secondaire à l’extérieur de Haïfa qui, l’an dernier, a soulevé une tempête après avoir dit à ses élèves que l’armée israélienne était « immorale » et qu’Israël appartenait aux Arabes, que les Juifs n’avaient rien à faire ici. Il a finalement été congédié.

Une pensée sur “« Naftali Bennett doit sévir : une enseignante israélienne affirme que les soldats sont des assassins »

  • Avatar
    29 septembre 2015 à 20 h 51 min
    Permalink

    Qu’est ce qu il ATTEND le bennet?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *