Une enquête a été ouverte contre un soldat qui a abattu un assaillant près d’Ofra

La police militaire a ouvert une enquête contre un soldat de l’unité Netzer Yehouda qui avait abattu vendredi un Arabe qui s’élançait en courant en direction du point de contrôle où se trouvaient les militaires israéliens, près d’Ofra au nord de Jérusalem. L’enquête devrait se poursuivre ces prochains jours. Le soldat a indiqué qu’il avait ouvert le feu car le suspect qui était non armé, n’avait pas obéi aux nombreuses injonctions faites en hébreu et en arabe, et craignait qu’il ne se fasse exploser au contact des militaires de Tsahal.

Rony Akrich

Rony Akrich

Rony Akrich 62 ans (les Passions d'un Hebreu) enseigne l'historiosophie biblique, il est l'auteur de 3 ouvrages sur la pensee Hebraique et ecrit nombre de chroniques et aphorismes en hebreu et francais. Il est le fondateur du "Cafe Daat" a Jerusalem (une forme d'universite populaire). Il reside a Kiriat Arba en Judee, pere de 7 enfants et 19 petits enfants

3 pensées sur “Une enquête a été ouverte contre un soldat qui a abattu un assaillant près d’Ofra

  • Avatar
    30 août 2016 à 9 h 53 min
    Permalink

    il devrait refuser de servir le pays

    Répondre
  • Avatar
    30 août 2016 à 9 h 56 min
    Permalink

    La schizophrénie du leadership militaro politique en Israël continu, apparemment ces dirigeants ne veulent plus comprendre les conditions difficiles des soldats de Tsahal.Que veulent’ils , chaque soldat avant de reagir devra appeler un avocat ? .Ce leadership est incompetent et dangereux pour l’état d’Israël.

    Répondre
  • Avatar
    30 août 2016 à 10 h 10 min
    Permalink

    ce n’est pas parce que ces arabes veulent se suicider, pour aider financièrement leur famille, que les juifs doivent se salir pour les aider.
    le soldat aurait pu viser les pieds, ou être équipé d’arme non létale.
    L’assassinat n’est pas admis dans notre religion. La mise à mort doit être réservée à ceux qui viennent pour tuer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *