Une élève arabe à son camarade juif : « Hitler était bon »

Un incident antisémite s’est produit dans une école berlinoise, à la mi-décembre, faisant les gros titres des médias locaux ces derniers jours. retour sur les faits.

Un élève juif allemand a été victime de violences verbales antisémites de la part de l’une de ses camarades de classe, arabe, à l’école Ernst Reuter à Berlin. Une discussion qui dérape sur Hitler…

L’incident a eu lieu au cours d’une discussion sur le conflit au Moyen-Orient. Un élève juif de 18 ans évoque les difficultés liées à la création d’un État palestinien. Il reçoit une réponse sévère d’une camarade qui, au départ, s’est mise à contre-argumenter. Mais la discussion a vite dérapé. La jeune fille, apparemment à bout d’arguments, a lancé : « Finalement, Hitler était bon »

Parlant à un journal juif local, le jeune homme a affirmé qu’il avait déjà fait face à des insultes et que les abus antisémites avaient été une pratique courante dans sa vie scolaire. «J’ai essayé de rester calme, de sourire et de présenter des faits. Mais j’ai décidé de ne pas passer sous silence le commentaire concernant Hitler», a-t-il expliqué.

Le proviseur se dit consterné

Suite à l’incident, l’élève, qui avait fréquenté l’école pendant deux ans, s’est plaint de l’altercation au principal. ce dernier s’est engagé à le protéger. «Avec consternation et rejet catégorique, nous devons annoncer qu’un incident antisémite s’est produit dans notre école la semaine dernière, au cours duquel un de nos étudiants a été victime de discrimination», indique le message.

Selon le Berliner Zeitung, la fille qui a fait cette déclaration abusive regrette ses propos. Elle s’est immédiatement rendu compte que ses propos étaient discriminatoires. Elle s’est excusée auprès de l’élève.

La presse allemande rapporte que des incidents antisémites de cet ordre sont de plus en plus courant dans les établissements scolaires du pays. Le ministère allemand de l’Education multiplie les circulaires et les mises en garde. Mais les signalements sont de plus en plus fréquents. Ils impliqueraient dans la majorité des cas, des jeunes issus de l’immigration.

SOURCES : Berliner Zeitung et Sputniknews.com

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Une élève arabe à son camarade juif : « Hitler était bon »

  • Avatar
    28 décembre 2017 à 4 h 06 min
    Permalink

    ben oui, c’est comme si qu’on demandait au scorpion de ne pas piquer. L’allemagne va payer et elle va payer cher. L’Europe a tué 6 millions de Juifs ou disons plutôt au bas mot 10 millions, pour faire rentrer 100 millions de racailles.
    1 JUIF : 1000 arabes (c’est le prix que nous avons payé pour Guilat Shalit)
    10 000 000 de Juifs morts assassinés pour seul motif qu’ils croyaient en un Dieu unique.
    L’Europe a fait entrer son châtiment en son sein.
    Seul Dieu connait le prix que l’Europe devra payer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *