Une découverte israélienne révolutionnaire pour ne pas reprendre du poids

Selon une nouvelle étude publiée dans Gastroenterology par un groupe de recherche multinational dirigé par des scientifiques en Israël, les personnes à la diète qui consomment des capsules de microbiome congelées dérivées de leurs propres matières fécales peuvent réussir à limiter leur reprise de poids.

«Il est bien connu que la plupart des personnes à la diète atteignent leur poids corporel le plus bas après quatre à six mois. Elles sont ensuite confrontées à la phase de plateau ou de reprise, malgré la poursuite d’un régime», a déclaré la professeure Iris Shai de l’Université Ben-Gourion de l’École de santé publique du Néguev.

«Dans cette étude révolutionnaire, notre groupe international de chercheurs a examiné si la préservation du microbiome personnel optimisé à partir de transplantations fécales après six mois de diète, contribuait à maintenir la perte de poids.

Shai a mis en place l’essai clinique sans précédent de 14 mois avec Ehud Rinott, alors étudiant au doctorat du BGU, et le Dr Ilan Youngster de l’Université de Tel Aviv.

6 mois plus tard…

Après six mois pendant la phase de perte de poids, 90 participants éligibles ont perdu 8,3 kg en moyenne. Ensuite, ils ont fourni un échantillon fécal qui a été transformé en une transplantation de microbiote fécal autologue (aFMT) par des capsules congelées, opaques et inodores.

Les participants ont été répartis au hasard dans deux groupes qui ont reçu 100 capsules contenant leur propre microbiote fécal ou un placebo, qu’ils ont ingéré jusqu’au mois 14.

Le résultat: Dans le premier groupe, l’aFMT a limité la reprise de poids à 17,1%, contre 50% pour le placebo.

«Cette étude est la première du genre à prouver chez l’homme que la préservation d’une composition microbienne intestinale« idéale »peut être utilisée ultérieurement pour obtenir des avantages métaboliques», a déclaré Youngster, directeur de l’Unité des maladies infectieuses pédiatriques et de la Centre de recherche sur le microbiome du Shamir Medical Center.

«Ces résultats pourraient être une bonne application de la médecine personnelle», a déclaré Shai, qui est également professeur adjoint à l’Université de Harvard. «La congélation d’une banque de microbiome personnelle pourrait être un moyen efficace de maintenir un poids santé tout en suivant un régime, car la phase de perte de poids rapide s’accompagne d’une santé cardiométabolique optimale.

En optimisant la composition et la fonction du microbiome intestinal au sein de l’hôte, nous avons une nouvelle approche pour la préservation de la mémoire métabolique. »

SOURCE: Israel21c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *