Une découverte israélienne pourrait aider à détecter les débuts de certains cancers

Une étude de l’hôpital Hadassah montre qu’il est possible d’identifier une mutation génétique qui augmente les chances de souffrir du cancer du côlon ou de l’utérus. « L’étude est d’une immense importance dans la prévention et le traitement précoce du cancer, » a déclaré un oncologue, le chercheur principal qui a mis au point cette étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *