Une compagnie de carte de crédits israélienne accusée de fraude!

La police israélienne accuse la compagnie ICC-Cal et son ancien président Boaz Chechik de fraude aggravée, blanchiment d’argent, fausses écritures et corruption. Une procédure de mise en examen a été lancée, la compagnie de cartes de crédit aurait couvert des transactions illégales liées à de la pornographie et des jeux d’argent en cachant les écritures financières concernées et en gonflant artificiellement le niveau d’activité. L’entreprise israélienne a déjà payé plusieurs millions d’euros d’amendes à Visa et Master-Card pour non-respect des clauses contractuelles avec ces deux organismes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *