Une chanteuse marocaine annule son concert en Israël

Sur sa page Facebook, Aziza Brahim annonce en espagnol et en anglais qu’elle respecte l’avis de ses fans et souhaite afficher ainsi son « soutien au peuple palestinien ». Les militants internationaux et sud-africains de la campagne BDS ont souligné le parallèle entre « l’occupation illégale par le Maroc du Sahara occidental et celle de la Palestine par Israël ». Les anti-israéliens de BDS Afrique du Sud ont salué la décision de la chanteuse comme un « exemple d’internationalisme et de capacité à mener son propre combat en solidarité avec celui d’autres peuples ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *