Une cellule palestinienne démantelée spécialisée dans le vol d’eau

A quel genre de grivèleries pensez-vous si l’on vous dit que « Des dizaines de personnes ont été arrêtées pour vol à grande échelle » ?A quel genre de malversations pensez-vous si édité par le département police du site du Gov.il, il est précisé que « les dommages estimés s’élèvent à des dizaines de millions de shekels », que le commandant de la région d’Hébron, le commandant Dudi Hayoun, y déclare « que ses hommes et lui ont agi aux côtés d’autres organismes chargés de faire respecter la loi, pour capturer les cellules criminelles et les traduire en justice. » ?

Des quantités de détournements possibles vous viennent alors aussitôt à l’esprit ! Ces vols à grande échelle pourraient être issus de multiples trafics : Trafic d’or, de pierres précieuses, de drogues diverses et variées, de blanchiment d’argent, d’animaux rares, de trafic d’humains etc. Tous répréhensibles il en est un qui ne vient pas à l’esprit immédiatement et pourtant avant bien d’autres est-il vital !

« Au cours de l’année écoulée, peut-on lire, 1 450 « sorties » avec pour objet la lutte contre les vols d’eau ont été menées par l’Unité de surveillance de l’Administration civile. Celle-ci en profitant pour déconnecter les réseaux piratés dans des zones exceptionnellement bien équipées. Car c’est de cet élément liquide dont il est question !

Et il aura fallu que la « police israélienne mène une enquête secrète en coopération avec la police des frontières, avec l’unité de surveillance de l’administration civile, Mekorot, avec les forces de Tsahal et celles du tribunal de district d’Hébron, pour découvrir que les suspects avaient l’habitude de raccorder des canalisations piratées à la zone de peuplement dans les collines du sud d’Hébron, ce qui nuisait à l’approvisionnement continu en eau des résidents.

32 suspects ont été arrêtés

Les autorités pensent que ces hommes volaient un maximum d’eau, la stockait dans des piscines puis la livraient et la vendaient par camions-citernes à aussi malhonnêtes qu’eux ! Ainsi 32 suspects ont été arrêtés pour des dommages présumés causés aux infrastructures de l’État et vol d’eau à la suite de quoi, 12 camions-citernes ont été saisis à leurs domiciles.

Roy Asayag, responsable de l’administration des eaux a déclaré: « L’administration civile attache une grande importance au secteur de l’eau et participe activement à la lutte contre les vols d’eau en vol d’eau. »

Le vice-président des opérations de Mekorot, Danny Sofer, a confirmé qu’il travaillait en étroite coordination avec la police israélienne pour éradiquer ce phénomène qui provoque tant de dommages aussi bien de nature physique qu’économique.

Et le commandant de la région d’Hébron, le commandant Dudi Hayoun, de conclure :  « Nous avons lancé une opération à grande échelle, à laquelle de nombreuses parties ont pris part, afin que les habitants de la région retrouvent un approvisionnement en eau adéquat…

Une opération parmi d’autres… Des dommages estimés à des dizaines de millions de shekels ! Une paille !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Une pensée sur “Une cellule palestinienne démantelée spécialisée dans le vol d’eau

  • Avatar
    19 juillet 2019 à 0 h 38 min
    Permalink

    Il faut prévenir les communistes franchouillards et leurs dire qui sont les voleurs, à leurs changeraient peut être le comportement envers Israël, je dis peut être, car ils tiennent non pas une couche, MAIS une épaisseur de conneries sur Israël………..!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *