Une cellule d’ISIS avait prévu d’attaquer les forces de sécurité à Jérusalem

Deux résidents arabes de Jérusalem sont accusés d’avoir comploté une attaque au nom de l’État islamique, impliquant aussi une troisième personne dont le nom n’a pas été révélé. Les accusations ont été déposées aujourd’hui (lundi) au tribunal de district de Jérusalem contre les deux résidents de Tsour Baher à l’est de Jérusalem.

Selon les accusations portées contre eux, Muasab Alian, 23 ans, et Samir Abed Rabo, 38 ans, avaient prévu de procéder à une attaque à la voiture piégée contre les forces de sécurité à Jérusalem.

Les deux sont accusés de complot en vue d’aider un ennemi en temps de guerre. En outre, Alian a été inculpé d’appartenance à une organisation illégale, d’appartenance à une organisation terroriste, en fournissant un soutien à une organisation terroriste et de tentative de quitter le pays illégalement.

Abed Rabo a également été accusé de soutenir une organisation terroriste et de prise de contact avec un agent étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *