Une catastrophe aérienne évitée à l’aéroport international Ben-Gurion

C’est grâce à la vigilance du personnel de la tour de contrôle de l’aéroport Ben-Gurion que le désastre a été évité. Mardi soir, vers 19 heures,  un Airbus A320 exploité par la société  easyJet  se dirigeait vers la piste n ° 26 avant le décollage sans avoir obtenu la permission de la tour de contrôle….

Peu avant 19h30, mardi soir, l’Airbus A320 de la compagnie easyJet qui se rendait à Nice s’est présenté au décollage sur la voie 26 direction ouest alors qu’il n’avait pas reçu l’autorisation de la Tour de contrôle lorsqu’un Jet d’affaires venant d’Autriche  se présentait au même moment à l’atterrissage. Les opérateurs de la tour de contrôle, qui s’en sont vite rendu compte, ont rapidement averti le pilote de l’Airbus A320 que le Jet, qu’un avion d’affaires de type Bombardier Challenger 350 atterrissait sur la piste n ° 12, qui croise la piste 26. Heureusement, le pilote de l’Airbus a réussi à stopper l’avion qui était lancé au décollage.Lire la suite sur tel-avivre.com