Une baisse dans l’immobilier israélien?

Selon une étude gouvernementale parue aujourd’hui, la seule baisse concernant le marché de l’immobilier israélien concerne l’importance de la hausse des prix. En d’autres termes, les prix augmentent toujours, mais moins vite. Ainsi la hausse des prix n’a été « que » de 0,3% au troisième trimestre 2014. Une réelle baisse est attestée dans certaines villes qui ont vu leurs prix s’envoler ces dernières années. Ainsi, le prix d’un 4 pièces à Tel Aviv est annoncé en baisse de 2% ce trimestre, ce qui est encore loin de constituer un rattrapage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *