Une association gauchiste évincée du service civil Israélien

La décision vient de tomber, l’Israel’s national civil service authority, qui chapeaute les activités de service civile en Israël, vient de rejeter la demande de l’organisation Breaking The Silence, dont la mission est de « montrer au public Israélien le prix de l’occupation des territoires Palestiniens ». L’ONG, financée par de nombreux fonds internationaux, a demandé des éclaircissements. Pour rappel, une autre organisation d’extrême gauche, B’tselem avait été exclue pour avoir refusé de qualifier le Hamas d’organisation terroriste mais le Ministère de la Justice Israélien avait remis en selle B’tselem au dernier moment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *