Une association anti-israélienne démasquée

Une organisation israélienne violemment hostile à l’Etat juif « Briser le silence » se présente comme donnant la parole à des soldats afin de dénoncer de l’intérieur l’armée israélienne. Cette association a publié lundi un document accusant l’armée israélienne d’avoir causé un nombre sans précédent de victimes civiles en recourant à la force « sans discrimination » pendant la guerre de Gaza en 2014. Mais pas de chance, Tsahal a souhaité se concentrer sur ces accusations et a démontré la supercherie de l’organisation en question. Sommée de fournir un minimum de preuves dont elle dispose ou même des informations sur les témoignages publiés sous couvert d’anonymat, pour que l’armée puisse enquêter, « Briser le silence » a refusé tout net. Les entreprises de cette organisation sont donc désormais clairement des actions de propagande et de diffamation. Notons que néanmoins, l’AFP a choisi de faire un article sur ces « accusations » sans preuve donc…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *