Un tribunal redonne la propriété d’une maison à Jérusalem à des propriétaires juifs

Les Arabes s’étaient appropriés de la maison depuis 1948. Une juge du tribunal de district de Jérusalem, Anna Schneider, a ordonné l’évacuation de trois propriétés mardi, alors qu’elles avaient été achetées par des Juifs avant 1948 mais volées par les Arabes à Jérusalem-Est.

Les trois propriétés en question ont été achetées dans les années trente par la famille Arica, des Juifs qui ont immigré en Israël en provenance de Syrie. En 1948, la famille a fui après que les Jordaniens aient essayé de tuer et de violer les fils et filles de la famille tandis que les hommes se sont battus sur plusieurs fronts.

Une pensée sur “Un tribunal redonne la propriété d’une maison à Jérusalem à des propriétaires juifs

  • 17 mai 2016 à 18 h 04 min
    Permalink

    Dommage qu’Israël n’explique pas au monde entier et en permanence, le mal que les légions jordaniennes ont fait, en tuant violant et spoliant des milliers de juifs de Jérusalem et d’ailleurs et ne rappel pas assez les massacres et pogroms des arabes d’Hébron, la gauche israélienne en ignorant ses faits historiques ne se grandit pas , mais plus grave, personne ne parle des milliers de juifs chassés et spoliés eux aussi de tous leurs biens des pays arabes, ce qui représente aujourd’hui cent fois ce qui a été donné aux clochards et squatters palestiniens

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *