Un tribunal égyptien condamne Morsi à 25 ans de prison

Un tribunal égyptien a condamné l’ancien président islamiste Mohamed Morsi à 25 ans de prison mardi pour une affaire d’espionnage. L’ancien président est accusé d’avoir conspiré avec des groupes étrangers. Le directeur général des Frères musulmans, Mohamed Badie, a également été condamné à 25 ans de prison dans la même affaire. Au total, 17 personnes ont été condamnées à des peines à perpétuité. Le tribunal a également condamné un dirigeant des Frères musulmans, Khairat elShater, et deux autres personnes, à mort, dans la même affaire. Des condamnations à mort ont également été prononcées envers 13 autres accusés par contumace. Les verdicts peuvent être contestés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *